Soutenir la cellule anti-trafic de la SPA

Mettre fin aux circuits mafieux et aux trafics d’animaux

A QUOI VA SERVIR MA CONTRIBUTION ?

10 049 €

ce montant permet d'intervenir auprès d'un élevage illégal, de sauver et d'apporter les premiers soins à 10 animaux souvent détenus dans des conditions effroyables

104 900 €

permet d'interrompre un trafic mis à jour et de porter assistance à 100 animaux 

345 156 €

ce dernier palier de collecte permet de faire fonctionner la Cellule Anti-trafic sur une année complète, de mener plus de 500 enquêtes, des actions en justice et de sauver plus de 300 animaux.

Le projet

La Cellule anti-Trafic : Kezako ?

La Cellule Anti-Trafic (CAT) de la SPA permet de lutter contre le trafic d’animaux en tout genre.

Basée à Vichy, elle est composée d’inspecteurs et traite près de 500 enquêtes chaque année en complément du Service Protection Animale. 

Sa mission est de mettre à jour les différents trafics, sources de maltraitance, venant aujourd’hui pour l’essentiel des pays d’Europe de l’Est et d’Europe centrale. Animaleries, éleveurs, importateurs et particuliers se retrouvent dans le viseur de la CAT dès qu’ils commettent des infractions.
Cette dernière mène des enquêtes et dépose des plaintes qu’elle suit jusqu’à leur issue en collaboration avec le service Juridique Protection Animale.
Elle travaille, en étroite collaboration avec les autorités publiques (gendarmes, policiers, douaniers, services vétérinaires de la DDPP, etc.) grâce à une forte légitimité acquise au fil des ans.

Grâce à ces enquêtes de longue haleine, la CAT lutte contre le commerce illégal des animaux de compagnie, les importations non déclarées et la maltraitance commise par les professionnels (les animaleries, les élevages…).

La CAT en quelques chiffres :

Le trafic d’animaux arrive en 3ème position dans le monde après le trafic de drogues et celui des armes.
En 2017, 174 animaux ont été saisis dans le cadre d’une saisie judiciaire dans le cadre de dossiers de la CAT
En 2017, 155 autres animaux ont été pris en charge dans le cadre d’une saisie mais immédiatement cédés à la SPA dans le cadre de dossiers de la CAT

Un exemple d'opération de la Cellule Anti-trafic

Le 29 janvier 2018, la SPA est intervenue pour prendre en charge 15 Yorkshires dans un état abominable, couverts d’urine et de crasse. Le couple de propriétaires, des éleveurs âgés de 70 ans, ont accepté de céder les animaux à l’association afin qu’elle puisse en prendre soin.

Voir la vidéo

 

À quoi servira votre financement ?

A quoi servira votre financement

Votre soutien permettra de financer la Cellule Anti-Trafic sur une année et donc de permettre à la SPA de réaliser plus de 500 enquêtes et ainsi sauver plus de 300 animaux victimes de trafiquants.

Le budget global de la Cellule anti-Trafic est de 345 156 € sur l’année 2018 répartis entre :

289 366 €

 Personnel Animalier et Administratif

13 257 €

Locaux

5 900 €

Equipement informatique

16 400 €

Véhicules

20 233 €

Autres frais dont vétérinaire et prise en charge immédiate des animaux

Si les montants collectés dépassent l’objectif fixé, les dons supplémentaires récoltés financeront d’autres projets de ce refuge.

Vous aimez ce projet ? Aidez-nous à le soutenir !

vector smart object3x
1191
Contributeurs
vector smart object 23x
14
Projets en cours
vector smart object 33x
2
Projets financés